25-06-10

Kim De Gelder

Affaire Kim De Gelder: un devoir d'enquête complémentaire retarde la procédure

 

(25/06/2010)


Si l'intéressé est renvoyé en cours d'assises, son procès ne pourra vraisemblablement pas avoir lieu avant mi-2011

BRUXELLES Le devoir d'enquête complémentaire concernant la médication à laquelle est soumise Kim De Gelder a causé un retard dans la procédure. La chambre du conseil de Termonde n'a ainsi pas encore su saisir la chambre des mises en accusation en vue d'un renvoi de l'inculpé en cours d'assises. La défense de De Gelder a obtenu un devoir d'enquête complémentaire, estimant que son client a changé mentalement et physiquement depuis sa détention.

La chambre du conseil a dès lors prolongé de trois mois, vendredi, le mandat d'arrêt de Kim De Gelder. Ce dernier était présent à l'audience, en compagnie de son avocat, Me Jaak Haentjens. L'avocat n'a fait aucun commentaire sur la décision de la chambre du conseil. 

L'instruction sur les faits commis par De Gelder est terminée. La chambre des mises en accusation de Gand a décidé il y a deux semaines qu'il n'y a pas lieu de désigner de nouveaux psychiatres. Un collège de cinq psychiatres judiciaires a conclu à la responsabilité de Kim De Gelder.

La chambre des mises en accusation a, par contre, demandé au juge d'instruction de Termonde de désigner un pharmacologue chargé de préciser la médication à laquelle Kim De Gelder a été soumise depuis sa détention.
Les devoirs d'enquête complémentaires exécutés, le parquet rédigera son réquisitoire final et le dossier retournera en chambre du conseil qui aura à se prononcer sur la suite à lui donner.

Si l'intéressé est renvoyé en cours d'assises, son procès ne pourra vraisemblablement pas avoir lieu avant mi-2011.

 

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/315946/affaire-kim-de-gelder-un-devoir-d-enquete-complementaire-retarde-la-procedure.html

19:29 Gepost door Jan Boeykens in Actualiteit | Permalink | Commentaren (0) | Tags: kim de gelder |  Facebook |

"La justice a fait son travail"

Mgr Léonard: "La justice a fait son travail"

(25/06/2010)


"J'ai néanmoins trouvé un peu étonnant que cela aille jusqu'à forer dans les tombes archiépiscopales"

BRUXELLES "La justice a fait son travail et elle avait le droit de perquisitionner. J'ai néanmoins trouvé un peu étonnant que cela aille jusqu'à forer dans les tombes archiépiscopales et que tous les évêques aient été enfermés jusqu'au soir", a expliqué Mgr Léonard en marge de la conférence de presse de présentation du nouvel évêque de Bruges. "C'était digne du Da Vinci Code", a-t-il glissé sous forme de boutade.


Le primat de Belgique a également regretté que des perquisitions aient été menées au siège de la commission Adriaenssens et a dit craindre que l'action de la justice puisse mettre en péril le travail de cette dernière. Une décision quant à l'avenir de la commission devrait intervenir prochainement, selon Mgr Léonard qui a évoqué la date de lundi.

L'archevêque de Malines-Bruxelles a aussi déploré que l'ensemble des évêques aient été retenus des heures durant lors des perquisitions "même ceux qui n'avait visiblement rien à voir avec l'affaire", poursuit Mgr Léonard.
Quant à l'attitude adoptée par son prédécesseur, le cardinal Godfried Danneels, Mgr Léonard a dit "avoir toutes les raisons de le croire quand il dit qu'il savait rien"

 

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/315955/mgr-leonard-la-justice-a-fait-son-travail.html

19:23 Gepost door Jan Boeykens in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |